BIENVENUE SUR MON SITE
< Poèmes du poète noir

Poèmes du poète noir

J’écris mon histoire, j’écris ma poèsie, j’écris mes pensées. Toi qui te prépares à franchir cette porte. Saches que tu te prépares à franchir la porte de mon esprit.

20 novembre 2006

EPHEMERE

Les feuilles des arbres dorés se balançaient,
Humides. Oubliée, une petite feuille glissait.
Tombe, petite feuille, sous la pluie incessante,
Dans une rue sombre tellement insignifiante!

Et je passais par là, dans cette rue obscure,
La lune n'était pas là, est-ce de mauvais augure?
Plus rien ne se distinguait, plus rien n'existait.
Coupée du monde, isolée, une petite fille passait.

Les cheveux s'envolant et les larmes ruisselantes,
Une petite fille courait, petite feuille tombante,
Echo de l'âme cachée dans un capuchon,
Le vent soufflait, un parapluie s'envolait vers de meilleurs horizons.

Petite fille courait, le visage sans couleur,
Sous l'averse, sur la route, on entendait un chauffeur,
Trop tard déjà, la fillette, le visage pâle, Ho !
Elle contemplait sa mort arriver, sous les nuages hivernaux.

Ploc ! Une goutte d'eau tombait pour sceller un malheur,
Un corps étendu, inerte, sous un manteau, un corps sans chaleur,
J'étais là, triste et seul dans la nuit,
Je me souviens encor de ce jour de pluie.

Léo


Posté par poete_noir à 20:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Comment faire la grammaire ?


Bien classées , bien sélectionnées

Quelques lettres de l'alphabet font la grammaire

Faut juste les apprivoiser

pour faire un joli texte

Des fois on fait n'importe quoi

Mais on n'a pas tellement le choix

Les participes faut bien les accorder

Avec être ou avoir c'est pas toujours la gloire

Tous ces accords , ça nous endort

Vraiment , franchement qu' est ce qu'on s'ennuie

Ca a toujours kéckchose de galère

La grammaire


Léo








.

Posté par poete_noir à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

.......................Océan.........................

Océan calme aux vagues dévastatrices

Tu vis sur terre, tu complètes toutes choses

T’oublier sacrilège!  mais qui y penserait

Quand tant de vies tu emportes dans ton chant mélodieux

 

Sous ton manteau d’écume

Tu caches toutes espèces

Exilés des mers, naufragés des abîmes

Perdus à tout jamais sous ton regard d’ombre

 

Indomptable, revêche

Naseaux fumants, volcan ensevelit

Source de mystère, fabuleux dragon

Secret inviolé de tes fonds ténébreux

 

Oh océan regorgeant de sirènes

Beautés inconnues irradiant de bonté

Si dangereux, diabolique démon

Pourtant si nécessaire à la vie

 

Il n’y a pas d’ombre sans lumière

 

 

Leo 2006

Posté par poete_noir à 19:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 septembre 2006

Posté par poete_noir à 09:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 juillet 2006

Posté par poete_noir à 21:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juillet 2006

Mon premier essai poétique depuis plusieur mois

ouaaaaaaa ça fait bien quatre mois que je n'ai pas touché à mon stylo et voila c'est arrivé cette nuit a 2 heures du matin alors voici mon premier essai, je sais c'est nul mais je suis tout rouillé soyez indulgent !smile/eek.gif

Un soir , dans un silence
toujours aussi glacial
surgit une étoile
aux couleurs écarlates

Il scintilait furtivement des larmes de glaces
glissant douloureusement
le longs de ce visage sans regard
oublié un beau jours dans les yeux d'un amant

Dans sa robe du soir
cette magnifique déesse
Essayait d'oublier ses rêves retrouvés
En ce soir d'été

Mais ses rêves devenus fantasmes
sans cesse la poursuivaient
bientôt tout devint noir
elle espérait l'inconcevable

La petite étoile
s'éteignit peut a peut
assassinée par ses rêves
pour bientôt ce confondre

A cette nuit noir de jais ...

Posté par poete_noir à 02:23 - Commentaires [4] - Permalien [#]

11 juillet 2006

Récital de poésie

Unique en son genre !
      
Assistez à une prestation durant laquelle
un auteur déclamera pour vous sa poésie et ses textes
pour votre plus grand plaisir.
Découvrez ses enregistrements tout en discutant
avec l'artiste.
 
Les enregistrements de mes poèmes
édités chez Mille-poetes
seront visibles à partir du 20 aout 2006
sur le site des éditions Mille-Poètes.

Je serai présent pour répondre à vos questions
en direct
le 26 aout 2006
à 17 h 00 ( Paris )
 

Soyez à l'heure !!

Et voila un exemple avec notre ami Sebastien qui participe aussi au projet :



Pour en savoir plus cliquez sur la baniere si desous 

.

Posté par poete_noir à 13:54 - Mille-poetes - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juillet 2006

La symphonie des mots par Jenny Marty

Voila une petit pub pour Jenny une poétesse talentueuse !!! allez vers un tour sur les liens ça vaut le coup .
Bonne journé ;-)

jenny

La symphonie des mots par Jenny Marty


Le trait le plus caractéristique de la poésie de JENNY MARTY, réside dans sa soif d’existence et pour en saisir toute l’urgence au-delà de la poétesse, il faut saisir de la femme les inénarrables blessures... Peu à peu, le temps se rétrécit et Jenny Marty s’enfonce dans l’injuste nuit mais plutôt que de sombrer dans l’amertume légitime, malgré sa peur de l’inconnu, d’un grand courage, alchimiste, elle transmute sa douleur en un vaste cri d’amour... En ces temps où le futile et l’éphémère l’emporte sur les soupirs du cœur, d’une saine et rafraîchissante lecture, je vous invite à découvrir son intimité dans laquelle, au-delà des mots, elle vous offre des fragments de vie en lesquelles, sans nul doute, vous vous reconnaîtrez... - PHILIPPE LEMOINE

Fiche technique du produit:

Version imprimée: 108 pages, 6.00" x 9.00", perfect reliure, black and white encre intérieure
ISBN: 978-0-9787-6395-4
Éditeur: Mille Poètes LLC

Prix de vente : 14.60 Euro

Allez le commander ici :
http://www.lulu.com/content/331775
Et laissez-moi un commentaire sur la page, en bas
et si vous voulez voter, faites-le pour moi... MERCI :-)

Allez sur mon site lire l'article de presse
du plus grand journal de Lyon " Le progrès "
http://poesies-creatives.skynetblogs.be/

 b

Posté par poete_noir à 22:03 - Mille-poetes - Commentaires [2] - Permalien [#]

24 décembre 2005

Poème au hasard des jours

Une nuit remplie d'étoiles

Un arbre seul gémissant ;

Au milieu d'un champ

L'arbre me murmurant

Sous une lune étincelante ;

L'arbre Pleurant

De ses yeux sans visage ;

L'arbre errant

Sous un vent des plus glacial ;

L'arbre qui me parle

Ce soir si spécial ;

L'arbre qui me chante

SA complainte affligeante

Dans une larme de sève

Dans une larme de sang

 

poeme_au_hasard_des_jours_003

poeme_au_hasard_des_jours_0071

"

Ha, noël quelle fête

Elle chante dans les aires

Souriez enfants

Vos voeux sont flammes

De coeur et de tendresse

Mille bonheurs règnent aujourd’hui

Noël est là, oublie tes misères

Rêve des beaux lendemains

Conserve les étoiles qui brillent dans tes yeux

Celles qui ce consument au file des ages

Et des années qui passent

Mais crois en cette fête

Même si tu sais

Je t’en conjure

Ecoute moi...

Conserve la magie

Toi, plus grand qui dit

NOËL pff quelle conte

Tu te trompes tu t’égares

Car qui sait

Un jour peut être

Un soir d'hiver

Tu entendras

Sortir du brouillard

Un Ho HO HO

Joyeux Noël" 

Posté par poete_noir à 15:14 - Mes poèmes - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 décembre 2005

Acheter mon receuil



> > Confrontations - Mes premiers poemes : l'hiver < <

               


11€ 90 .

Posté par poete_noir à 18:04 - Mon recueil - Commentaires [0] - Permalien [#]

Site
précédent
Site au hasard
Site
suivant
Liste du web ring
Inscrivez vous sur ce web ring
Créez votre Web Ring gratuitement
avec Web Site Center